Série(s) : la transaction n’a pas d’ombre